Un vigneron responsabilisé / Plan de contrôle – auto-contrôles

Les contrôles sont réalisés sur la base d’un plan de contrôle. Ce document organise les modalités des contrôles, la répartition entre auto-contrôle, contrôle interne et externe (cf : «  un vigneron contrôlé / les contrôles »), leur fréquence et les méthodes d’évaluation. Les contrôles portent tout aussi bien sur l’outil de production que sur les produits.

Face aux obligations du cahier des charges, les producteurs sont tenus de procéder eux-mêmes à des contrôles. C’est ce que l’on appelle l’auto-contrôle.
Il a lieu lors de différentes phases : la production, la transformation (ex : vinification), l’élaboration (ex : vieillissement du vin), le conditionnement. Le producteur doit tenir à jour différents registres ou produire des documents attestant des auto-contrôles réalisés.